Pré-requis : Apprenez à comprendre les différents statuts d’envoi


Deux méthodes vous permettent d’optimiser votre délivrabilité :

  1. Utiliser les bonnes pratiques
  2. Demander un audit de délivrabilité

Les bonnes pratiques

  • Assurez-vous que vos destinataires soit qualifiés et qu’ils vous ont autorisé à leur envoyer des mailings
  • Spécifiez un vrai nom d’expéditeur (avec un prénom)
  • Créez des sujets d’email uniques, brefs et circonstanciés
  • Personnalisez vos messages avec les informations du destinataire grâce aux valeurs nominatives (inclure le nom, le prénom, la société etc…)
  • Les 50 premiers caractères de votre message sont pris en compte par vos destinataires dans leur décision d’ouvrir ou non l’email.
  • Évitez les mots associés à de la publicité agressive (ex: prix imbattables, promo, gratuit, félicitations, économisez…)
  • Restez au plus simple (évitez l’excès d’images, de tailles et tout ce qui peut faire penser que votre email est une brochure marketing)
  • Utilisez une adresse email d’expédition personnalisée (disponible avec l'option marque blanche)
  • Incluez des mentions légales à votre email (incluant le nom de votre société, son adresse et un lien de désinscription aux futurs emails)

Demander un audit de délivrabilité

Si la majorité de vos destinataires partagent le même nom de domaine (événement interne par exemple), il est judicieux de mettre en contact notre service technique avec la DSI gérant le serveur mail destinataire afin de s’assurer qu’aucun filtre ne viendra altérer vos invitations. En particulier, les destinataires pourront "whitelister" notre IP d'expédition : 168.245.122.239. L’audit de délivrabilité est inclus dans l’option marque blanche. Pour plus d’informations, contactez-nous